vendredi 19 septembre 2008

Camino de Santiago!!


















Ca y est ,j'ai retrouvé quelques photos de mon Camino de Santiago de Compostella.J'ai une partie sur cd(la partie espagnol).L'autre est en papier numérique(partie française),il me faudra les mettre sur cd pour le plaisir de partager.
J'en ai un paquet!!
Alors pour commencer,le chemin ds les Pyrénées!
D'abord St Jean pied Port.
Ensuite ,étape ds le gîted'Orisson ,en montant.
Un peu d'histoire en haut des Pyrénées,un sujet de bataille,je m'en souviens plus.
Puis,Philippe vu de dos franchissant les pyrénées dans le brouillard,je me souviens que ce fut une très belle étape avec le côté français sans soleil et le côté Espagnol,avec l'astrej'avais l'impression d'être dans les nuages,par moments le brouillard allait et revenait.Iréel,superbe!!
Descente parmi les hêtres.Hum!!!
Enfin arrivée,à Roncevalles.Accueil et règle militaire de mise!Messe après.Le dortoir se trouve dans un ancien hospice des pélerins du moyen-âge,bien restaurée.Un lieu où ,j'avais l'impression d'être remontée dans le temps.
Le reveil,le lendemain fut brûtal,nous avons dù marcher dans la nuit,pas évident,avec ma faible loupiotte!!C'est ça le chemin!!

6 commentaires:

martine a dit…

oh philippe, merci beaucoup pour ce beau partage.
cela me donne envie de partir faire la partie manquante à mon voyage ....
c'était magique, je comprends bien ce que tu dis, ce que tu décris.
de grands moments où la solitude est douce, pertinente, constructive, mais aussi révoltante et pénible, tant l'envie de le partager avec qq'un, pas à pas, est là, bien présente !
Mais ce qui est sûr, c'est que l'on n'est jamais seul, l'âme est accompagnée d'une autre manière... Cela a été fort pour moi en tout cas !
Je t'embrasse bien fort, amigo del camino, et merci encore.
Ultréia oui !

Mabes a dit…

cela donne envie, j'adore les photos de chemins !

fishfish a dit…

Ouais Philippe ça donne envie et des idées...

Daniel a dit…

Nous avons fait le parcours en voiture l'année dernière en nous rendant au Portugal. A chaque halte nous rencontrions des pélerins, à pied ou à vélos. Plus nous approchions de St Jacques de Compostelle, plus les groupes se faisaient nombreux. Nous avons séjourné dans une Abbaye à St Jacques et nous nous sommes promis d'y revenir un jour, à pied cette fois.

fishfish a dit…

alors Philippe, on part quand!

Acouphene a dit…

Superbe, ça donne envie