lundi 17 juin 2019

Constellations familiales.


J'ai découvert en 1 jour les constellations familiales comme représentant.


J'avais déjà entendu parler depuis un long moment dans le blog d'Ipapy et le blog Phytospiritualité.
Samedi dernier,grâce un ami ,j'ai pu participer.
Comme souvent,il y a plus de femmes que d'hommes.Nous étions 3 hommes et six femmes.

J'ai été satisfait et étonné de ce jeu de places symboliques dans la famille.
Ce qui compte,c'est de faire un pas vers la guérison.
Savoir retrouver sa bonne place dans la famille.
Il faut être dans le ressenti physique et émotionnel et pas interpréter par la tête.
C'est curieux ,il y avait une caisse de résonance entre mon histoire et celle des autres.

Le seul bémol à été la difficulté par moment d'entendre donc de comprendre ce que la personne constellé disait au début au thérapeute ,juste avant la mise en scène.

Je referais prochainement mais en tant que personne constellé. 

Merci!

jeudi 28 mars 2019

dimanche 17 février 2019

mercredi 6 février 2019

Nouvel an lunaire

Bonne et heureuse année 2019 sous le signe du cochon,cette fois-ci.

Regardez bien cette compétition toute aussi originale.Que de travail et d'exercices pour en arriver à un tel résultat.Extraordinaire!

dimanche 23 décembre 2018

samedi 24 novembre 2018

Invitons nos colères.



La colère qui me secoue,qui demande prise de parole au chapitre.Qu'est ce qu'elle à me dire d'abord à moi-même et d'inviter après l'autre à me dire .
Rien n'est évident,mais je prends le risque de trébucher avec elle ou d'être enfin ensemble ,compris.Essayons vaile que vaille en trouvant les bons mots,le bon geste.
Mais je ne nie pas toutes ces colères oubliés qui m'habitent encore ou qui m'ont traversées.
Welcome. 

Nuages noirs d'aujourd'hui,je me gratte le front en cherchant le mot qui libère.

dimanche 28 octobre 2018

La joie de l'enfant.

Comme tu es heureux,enfant,toi qu assis,dans la poussière,t'amuses toute la matinée avec un bout de branche cassée.
Je souris de te voir jouer avec ce bout de bois.
Moi,je suis occupé à faire des comptes,j'additionne des chiffres des heures durant.
Peut-être ,me regardes-tu du coin de l'oeil en te disant:"Quelle bêtise de gaspiller sa matinée à ce jeu là."
Enfant,les bâtons,les pâtés de terre ne m'absorbent plus,j'ai perdu ton art!
Je recherche des amusements coûteux et j'entasse de l'or et de l'argent.
Tu joues à coeur joie avec tout ce que tu trouves.
Moi,j'emploie mes forces et mon temps à la recherche des choses que je ne pourrais pas obtenir.
Dans mon frêle esquif,je m'efforce de traverser la mer de mes désirs et j'oublie que mon travail lui aussi n'est qu'un jeu.

Rabindranath Tagore.